vendredi 25 novembre 2022

Jouer sous Linux, c'est possible

J'ai profité du remplacement de mon boîtier de capture vidéo pour enfin sauter le pas et passer sous Linux (Mint 21 pour ma part).

Je vais donc expliquer quels programmes j'utilise afin de pouvoir continuer à jouer à mes jeux Windows et en limitant le plus possible l'utilisation du terminal (qui n'est pas très "user friendly").

Steam

Concernant Steam, il n'y a pas trop de difficulté, celui-ci ayant une version pour Linux (SteamOS ayant une base Linux également).

Le plus simple, pour l'installer, c'est de passer par la logitèque intégrée de votre distribution. Recherchez "Steam" et installez-le (préférez une version deb/rpm/... que AppImage/snap/flatpak). Cela installera le minimum pour pouvoir lancer Steam. Au premier lancement, Steam (comme sur Windows) téléchargera tout le nécessaire (toutes les données sont stockées dans <votre_home>/.steam).

Pour la compatibilité Windows, Steam utilise une version modifiée de "Wine" baptisé "Proton". Par défaut, Steam n'affichera donc que les jeux compatibles Linux et les jeux Windows ayant été marqué comme étant testé et entièrement compatible avec Proton. Mais il est possible de forcer a ce que tous les jeux Windows utilise "Proton" (et dons les afficher dans la bibliothèque).

Il suffit d'aller dans les paramètres, puis dans "Steam Play" et de cocher la case "Activer Steam Play pour les autres titres". Par défaut, vous pouvez laisser "Proton experimental" comme version utilisé.

Vous voila prêt pour lancer vos jeux Steam Windows sous Linux.

Améliorer la compatibilité de Proton

Certains jeux peuvent mal voir ne pas fonctionner avec le "Proton" de Steam. Celui-ci étant open-source, certains utilisateurs ont créé des versions modifiées afin d'en améliorer la compatibilité et les performances. L'un des dérivés le plus connu est "GE Proton" par  GloriousEggroll.

Pour pouvoir l'utiliser directement dans Steam, téléchargez la dernière version sur GitHub et décompressez ensuite le contenu de l'archive dans le dossier <votre_home>/.steam/root/compatibilitytools.d (par ex. /home/cracrayol/.steam/root/compatibilitytools.d/GE-Proton7-41).

Redémarrez Steam, allez dans les paramètres Steam Play et sélectionnez la version de GE-Proton que vous venez d'installer. Et voila. Vos jeux Windows utiliseront maintenant GE Proton.

GOG

Pour les jeux GOG, il y a plusieurs alternatives, la plus simple, je pense, étant d'utiliser un "Launcher" qui va faciliter l'installation. Il en existe plusieurs :

  • Mini Galaxy : Un client simple qui se limite a l'essentiel
  • Lutris : Un client beaucoup plus complet qui supporte de multiples "store" (Steam, Epic, Gog, Humble, ...) et permet également l'utilisation d'émulateurs
  • Heroic Game Launcher (HGL) : Un launcher, à l'origine, exclusif au store Epic, mais depuis la 2.2.0 supporte également GOG (et la 2.5.0 permettra l'installation d'apps externes a Epic/GOG).

Pour ma part, je suis parti sur Heroic Game Launcher. Comme pour Steam, je vous conseille plutôt la version deb/rpm/pacman pour une meilleure intégration au système.

Une fois installé, connectez-vous à votre compte GOG via le panneau "Compte". Une fois connecté, vos jeux apparaîtront dans la bibliothèque. Vous pouvez aussi ouvrir la page "Boutique GOG" et vous connecter pour accéder a votre compte GOG du site web.

Cliquez ensuite sur l'onglet "Gestion de Wine" afin de télécharger une (ou plusieurs) versions de Wine. HGL propose 2 versions au téléchargement :

  • Wine GE (version custom de Wine - Recommandé)
  • Proton GE (GE Proton mais modifié pour fonctionner en dehors de Steam)

SI vous téléchargez plusieurs versions, pensez à aller dans les paramètres par défaut des jeux afin de spécifier la version à utiliser par défaut. A noter également que HGL détecte également les versions de Proton installés avec Steam.

Il suffit ensuite d'aller dans la bibliothèque, de sélectionner le jeu et de lancer l'installation. Si le jeu a une version Linux, HGL privilégiera celle-ci pour l'installation.

Epic Store

Pour l'Epic Store, les principales options sont :

  • Legendary : un logiciel remplacant le launcher officiel mais entièrement en ligne de commande
  • Lutris (qui utilise Wine pour exécuter le store Epic)
  • Heroic Game Launcher (qui utilise Legendary en arrière plan)

Comme pour GOG, j'utilise HGL. La procédure est la mème que pour GOG. On lie notre compte Epic a HGL (lors de la connexion, le navigateur affichegra un code - sid - qu'il faudra copier dans HGL pour lier l'application au compte). Et une fois lié, les jeux apparaîtront dans la bibliothèque. Il suffit de cliquer sur installer et de laisser HGL faire le reste.

Et pour le reste ? Il y a Lutris...

Comme dit, pour ce qui concerne les stores Ubi et EA, ou alors l'installation de jeux CD/DVD/exe indépendant, Lutris est la meilleure solution pour le moment. Une fois lancé, il suffit, soit de se connecter au store en question, soit de cliquer sur le petit "+" et de sélectionner sa méthode d'installation.

Pourquoi ne pas utiliser Lutris pour Epic et Gog également ? Pour Epic, le fait de tout faire par le store Epic via Wine comme sur Windows (et nécessite donc l'installation assez conséquente du store Epic) rend le processus trop lourd, de mon point de vue. Et pour GOG, l'intégration est parfois buggé. Tout se déroule de manière plus fluide sur HGL (même s'il n'est pas exempt de bug non plus). Au final, tout est une affaire de préférence.

Voila, vous avez maintenant quelques pistes pour pouvoir jouer a vos jeux Windows sur Linux.

jeudi 7 avril 2022

Kai Chronicles : une webapp pour lire les "Loup Solitaire"

Enfant des années 80, j'ai connu Les "Livres dont vous êtes le héros" lors de mon passage de l'école vers le collège. Et parmi les séries que j'aimais bien, il y avait Loup Solitaire. Mais plus je grandissais, moins mon intérêt pour ce genre de livre se faisait ressentir. Des années plus  […]

Lire la suite

vendredi 28 janvier 2022

Analyser du code Java avec PMD dans VS Code

Dans mon boulot, j'ai pendant longtemps utilisé Eclipse (et dans une moindre mesure IntelliJ) pour faire du développement Java. Il a l'avantage d'être gratuit, complet et présent sur le marché depuis de nombreuses années. Mais récemment, je trouvais que celui-ci devenait de plus en plus lourd,  […]

Lire la suite

samedi 23 octobre 2021

Créer un serveur E-Amusement sur un Raspberry Pi

Voici comment installer un serveur e-amusement, via bemaniutils, sur un Raspberry pi (testé sur un 2B et un 3B). Bemaniutils est un ensemble d'outils open source, principalement programmés en Python, permettant de manipuler certains types de fichiers utilisés par les jeux bemani, de  […]

Lire la suite

samedi 20 mars 2021

Voyage au Japon (Mai 2019) - Le résumé

Ce billet correspond au résumé, jour par jour, de mon voyage au Japon en Mai 2019. C'est une sauvegarde de ce que j'avais sur le précédent blog.

J'ai mis à disposition la plupart des photos que j'ai prises ici : https://photos.cracrayol.org/#16071848661776

Lire la suite

lundi 15 mars 2021

13 Sentinels: Aegis Rim [PS4]

Si je devais résumer les jeux Vanillaware en quelques mots ce serait : graphismes de toute beauté, histoire travaillée et gameplay solide mais répétitif. Et 13 Sentinels: Aegis Rim ne déroge pas trop à la règle.

Lire la suite

mercredi 17 février 2021

Petite rando à Roquefixade (Ariège)

Ce week-end nous sommes allés faire une petite balade/rando du côté de Roquefixade (~1h30 de Toulouse), un petit village entre Foix et Lavelanet. Il est situé au pied d'une falaise, dans une cluse. On a eu de la chance, il faisait beau (alors que le jour d'avant, c'était pluie et grisaille). La  […]

Lire la suite

samedi 6 février 2021

Trover Saves The Universe [PS4/PSVR]

Trover Saves the Universe est un jeu de plateforme action 3D compatible VR. Le joueur incarne le Séant qui doit aider Trover, en le dirigeant, à retrouver Glorkon, l'inacteur. Celui-ci a capturé nos chiens en les plaçant dans les orbites de ces yeux, et a gagné, par la même occasion, une grande  […]

Lire la suite

- page 1 de 3